top of page

TDPM et SPM : quelle différence ?

Dernière mise à jour : 24 avr. 2023


Qu'est ce que le SPM ?


Le SPM (Syndrôme Prémenstruel) est un ensemble de symptômes physiques (douleurs aux seins, crampes, gonflements, etc.) et émotionnels (fatigue, tristesse, baisse de la concentration, etc.). Ces symptômes se manifestent quelques jours avant les règles et disparaissent peu à peu à leur arrivée. A ce jour, environ 70% des personnes menstruées seraient concernées par ce syndrôme. Le SPM serait dû à un déséquilibre hormonal entre les œstrogènes et la progestérone.


La différence entre le SPM et le TDPM


Le TDPM (Trouble dysphorique prémenstruel) est une forme sévère du SPM. Les symptômes, plus intenses, vont jusqu’à infliger une détresse mentale significative pouvant perturber la vie quotidienne des personnes concernées (travail, études, relations interpersonnelles et sociales).


De ce que l’on sait aujourd'hui, 3 à 8% des personnes menstruées seraient touchées par ce trouble. A la différence des symptômes du SPM, généralement physiques ou émotionnels, les symptômes du TDPM sont plus souvent d'ordre psychologique voire psychiatrique.


Pour cette raison, le TDPM figure dans le “Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux » (DSM-IV et DSM-V). En effet, il n’est pas rare qu’un profond sentiment de désespoir et de détresse apparaisse chez les personnes concernées par ce trouble.


D’après une étude américaine de l’association internationale des troubles menstruels (IAPMD, 2018), environ 30% des personnes atteintes de TDPM feraient une tentative de suicide.

383 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

תגובות


bottom of page